Les explications sur le réseau 2G

Le réseau 2G est apparu dans les années 90 pour succéder au réseau 1G, moins performant et plus coûteux. Couvrant 99 % du territoire français, il est toujours utilisé à ce jour. Tour d’horizon sur le réseau 2G, de ses avantages et inconvénients.

Réseau 2G : présentation

réseau 2G

La 2G est l’abréviation de la technologie cellulaire deuxième génération. Succédant à la 1G, elle marque le passage de l’analogique au numérique. Le réseau 2G repose essentiellement sur une technologie développée vers le début des années 90. Il permet aux mobiles de passer ou de recevoir des appels, d’envoyer et de recevoir des SMS ou des MMS, ou encore de se connecter à Internet. Ainsi, grâce aux différentes générations de réseaux mobiles, notamment à la 2G, vous pouvez établir des communications via vos terminaux connectés pour :
* Communiquer par appel vocal
* Accéder à la messagerie électronique
* Naviguer sur Internet
* Vous connecter aux réseaux sociaux
* Écouter de la musique et regarder des vidéos en streaming
* Consulter des données en intranet de l’entreprise

Malgré le déploiement de la 3G et de la 4G, la 2G reste toujours disponible dans toutes les régions du monde. Par ailleurs, de nombreuses zones dans le monde et même en France ne peuvent accéder à Internet que via cette technologie.

Caractéristiques du réseau 2G

Avec 99 % de niveau de couverture, le réseau 2G est le premier réseau de téléphonie mobile en France. Il fonctionne via les bandes de fréquence 900 MHz et 1800 MHz. Après son lancement, les signaux radio analogiques utilisés ont été remplacés par des signaux numériques permettant de mieux sécuriser les lignes et de protéger les données.
Comparée à ses prédécesseurs, la technologie 2G est largement plus efficace sur le spectre. Bénéficiant d’un taux de pénétration sans fil plus important, elle a permis de proposer d’autres possibilités que les appels vocaux. Ainsi, d’autres services de données pour mobiles ont été introduits sur le marché en commençant par les messages textes SMS, puis les messages images MMS. Étant l’investigateur de l’Internet mobile, la 2G permet aux abonnés qui disposent de téléphones compatibles d’accéder à Internet. Moins puissante que les nouvelles générations de réseaux internet, elle permet de réduire la consommation d’énergie des smartphones.
Le principal avantage de la 2G est le cryptage numérique des conversations téléphoniques ainsi que des messages textes. De ce fait, les appels vocaux ne peuvent plus être interceptés ou écoutés par d’autres utilisateurs. Les messages textes sont aussi cryptés de manière à ce que seul destinataire définit par le l’expéditeur puisse les recevoir. Ce cryptage numérique permet également de protéger les ordinateurs des menaces sur Internet et des piratages. Concernant la vitesse de connexion internet, la 2G offre un débit moyen compris entre 9,6 kbit/s et 171 kbit/s suivant la technologie utilisée.

Évolution de la 2G

Le réseau mobile évolue de jour en jour pour fournir aux utilisateurs une connexion internet plus performante avec un débit plus rapide. Autrement appelée réseau GSM, la première version de la 2G est mise en service depuis 1982. Elle offre un débit réduit qui ne dépasse pas les 9.6Kbps soit 1.2 Ko/s, ce qui équivaut à celui utilisé pour le fax. Elle est essentiellement destinée aux appels vocaux et reste très limitée pour le transfert des données. Elle ne convient pas non plus aux autres émetteurs de connexion comme la box internet.
En 2001, le réseau GPRS (General Packet Radio Service) voit le jour. Technologiquement, il constitue un pont de transition entre la 2G et la 3G, ce qui lui vaut l’appellation 2.5G. Déployé sur les mêmes bandes de fréquence que la 2 G initiale, il fournit une vitesse de transfert trois fois plus élevé que le GSM. Son débit est compris entre 20 et 30 kbit/s soit 6Ko/s, permettant un accès plus facile au service WAP. C’est d’ailleurs le premier réseau compatible avec tous les smartphones et à permettre le transfert de datas.
Nettement amélioré, le réseau EDGE est une évolution du GPRS. Il est émis sur une bande de fréquence comprise entre 4 et 12.5 MHz. C’est également une case transitoire du réseau mobile pour accéder à la 3G et à la 4G grâce au réseau H+. La 2.75G dispose d’un débit qui peu monter jusqu’à 248 Kb/s.
Le tableau récapitulatif suivant vous permettra de mieux comprendre l’évolution de la 2G en matière de débit.

Comparatif 2G
Génération Technologie Débit minimum et maximum Débit moyen
2G GSM 9.6 kbit/s 9.6 kbit/s
2.5G GPRS Entre 20 et 175 kbit/s 48 kbit/s
2.75G EDGE Entre 40 et 350 kbit/s 171 kbit/s

Évolution des terminaux connectés

À l’avènement de l’Internet mobile, les téléphones étaient encore équipés de petits écrans noir et blanc avec une résolution très faible. Ils étaient exclusivement réservés aux échanges de textes et ne permettaient pas la consultation de contenus multimédias.
Quelque temps après sont apparus les appareils compatibles avec Internet qui permettaient de consulter des contenus multimédias via technologie d’affichage de contenus comme le réseau iMode.
Plus tard, de nouvelles générations de téléphones mobiles sont apparues avec des écrans plus larges, colorés et disposant d’une résolution plus importante. Grâce à cela, l’Internet mobile a également connu un grand essor. Certes, la navigation n’était pas vraiment au point, mais les utilisateurs pouvaient déjà profiter d’une navigation plus fluide.
Actuellement, avec l’apparition des smartphones (écran large et tactile avec une résolution optimale) l’utilisation d’Internet est devenue aussi facile que de passer des appels. Malheureusement, avec ce développement technologique, les virus deviennent plus sophistiqués et plus dangereux. Malgré les dispositions légales concernant Internet, les logiciels malveillants se propagent librement sur la Toile, mettant en péril la sécurité des utilisateurs et de leurs appareils. Afin de protéger les ordinateurs et les smartphones, il est devenu indispensable d’installer des pare-feux et des antivirus sur ces terminaux afin de les rendre invulnérables.

L’état actuel du réseau mobile

Après le 2G, la 3G et la 4G sont successivement apparues sur le marché de la téléphonie mobile. Désormais, les opérateurs proposent généralement des abonnements sur le réseau 3G ou 4G, et rarement en 2G. Toutefois, même si vous souscrivez une offre 3G ou 4G, la 2G reste accessible. Ainsi, vous serez en mesure de vous connecter, même dans les zones non couvertes par les deux réseaux précédemment cités, mais sur un réseau moins puissant. Outre le réseau mobile, ces technologies sont aussi utilisées par les opérateurs pour raccorder les box internet dans les zones non couvertes par la fibre optique. Dans ce contexte, pour mieux capter Internet, trouvez des conseils pratiques pour bien installer votre box internet via cet article.
Grâce au tableau ci-dessous, vous aurez une vue d’ensemble sur le développement de la téléphonie mobile et de l’Internet. Ainsi, vous pourrez faire la différence entre la 2G, la 3G et la 4G.

Tableau comparatif des réseaux mobiles
Réseau Génération Débit Débit
2G Deuxième génération 9,6 kbit/s 900 et 1 800 MHz
GPRS Deuxième génération de 40Kbit/s à 171Kbit/s 900 et 1 800 MHz
3G Troisième génération 1,9 Mbit/s 1 900 et 2 100 MHz
H+ Troisième génération 42 Mbit/s 1 900 et 2 100 MHz
4G LTE Quatrième génération 150 Mbit/s 800, 1 800 et 2 600 MHz
4G+ Quatrième génération 1 Gbit/s 800, 1 800 et 2 600 MHz
5G Cinquième génération En test 1 452-1 492 MHz

Il est important de noter que pour profiter de la connexion 4G, il faut disposer d’un smartphone compatible sous peine de payer un abonnement dont vous ne pourrez même pas profiter. En outre, pour connaître la puissance de votre réseau internet, faites un test de débit.

Apparition de la 5G

La 5G est actuellement en test pour apporter encore une fois une amélioration au réseau mobile. Transmise sur une bande à très haute fréquence comprise entre 1 452 et 1 492 MHz, elle permet aux utilisateurs de jouir d’un réseau ultra haut débit tout en limitant la consommation d’énergie. Les opérateurs estiment que cette technologie ne sera proposée aux utilisateurs qu’en 2020. Pour en bénéficier, il faudra aussi disposer d’un smartphone compatible. Ainsi, les fabricants de téléphones travaillent sur de nouveaux prototypes de téléphones qui sont à la fois compatibles à la 5G.

Fin de la 2G

Avec les avancées de la technologie et le déploiement progressif des réseaux plus performants, les opérateurs envisagent de mettre définitivement fin à l’utilisation du réseau 2G. Cela est prévu pour la fin de l’année 2025.
Récemment, Orange a commencé à effectuer des mises à jour de sécurité sur son réseau 2 G. Suite à cette opération, certains modèles de téléphones ne capteront plus de réseau et ne pourront plus émettre ni recevoir des appels ou de messages. Cependant, avant cette coupure, l’opérateur a averti les abonnés concernés. Des bons d’achat de 30 euros leur ont d’ailleurs attribué pour l’achat de nouveaux appareils.

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *